Démarche

Façonnées en grès, mes poteries sont principalement tournées. Après plusieurs semaines de séchage, les pièces sont enfournées et cuites à 980°C : elles deviennent solides mais restent poreuses. Je peux ensuite décider de laisser la terre brute, de réaliser un décor ou d’émailler la pièce.

bol en grès, cru
bol en grès, cru

Les émaux sont réalisés avec des cendres végétales (cendres de sarments de vigne, de platane, de chêne…), auxquelles j’ ajoute d’autres poudres de roches : feldspath, craie, silice, dolomie et kaolin.

Une fois l’émail posé, les pièces sont de nouveau passées au four, à 1280°C cette fois. La terre devient alors non poreuse et résistante au gel.

J’ai eu l’occasion de présenter mon travail lors d’un reportage sur l’atelier, réalisé par l’Office de Tourisme de Conques Marcillac :

Share

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer